06 octobre 2005

Eternité

Il était tard après ce week-end éreintant. Trop tard pour prendre un train, et pourtant il fallait bien rentrer. C'était il y a quelques jours, ou quelques semaines, je ne sais plus, tout passe tellement vite. Je suis tellement, tellement, tellement tout le temps à courir partout. J'étais Gare de Lyon, j'allais à Lyon, c'était un dimanche, pas de train avant 21 heures, week-end tuant, mais ça, je l'ai déjà dit.J'avais tué le temps, à défaut de courir après, en m'enfonçant dans un des fauteuils club du Train Bleu. Ambiance feutrée,... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 15:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 octobre 2005

Lettre ouverte

Cher France-Inter, cher 7/9, cher Stéphane Paoli, cher Patrick Roger. Ce matin en écoutant votre journal de 8 heures, j'ai failli me couper une oreille en me rasant. Non, cette nouvelle n'est pas à mettre à la une de vos chroniques de demain, mais j'aimerais attirer votre attention sur un des reportages, celui précisément qui évoquait l'hommage rendu à Sohane brûlée vive il y a trois ans dans sa cité par un jeune con meurtrier de 19 ans. Dans votre reportage on évoquait la pose d'une plaque comportant la mention "... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 14:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 septembre 2005

Ca y est...

... c'est plus fermé. Je vous dirais pas que ça a failli fermer définitif, mais bon, on se reprend doucement. Quoi pourquoi ? Ben trop, trop de tout, de boulot, ou plutôt de pression, de stress et de doutes.Alors avec deux semaines et des poussières de retard, je déclare le blog réouvert, mais convalescent. Une note par ci par là m'a dit le docteur, faut pas vous fatiguer. Merci en tout cas pour vos petits mots. M'en veuillez pas si je fais la grêve des commentaires chez vous. Je vous lis mais je fais le... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 09:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
22 août 2005

Rocher Noir

Pour Céline, et surtout parce que j'ai envie de vous le raconter, voila l'histoire d'un sacré Rocher Noir. Il était une fois, il y a très longtemps....Sur le plateau, deux rochers Suchard. Les rochers Suchard, vous savez, ces friandises au chocolat, trop grosses pour la bouche ce qui implique d'avoir deux doigts disponibles pour les tenir, et le plaisir de les sucer quand il ne reste plus rien.Donc deux rochers sur le plateau, qui voisinent avec un sandwich jambon-fromage et une barquette de carottes râpées.Aujourd'hui... c'est... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 17:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 août 2005

De retour

Je suis désolé pour la petite blague de vendredi, mais je n'ai pas pu résister...En ce moment le boulot est tellement exaltant que je n'aspire qu'à une chose : être ailleurs. Ca tombe bien, demain je ne serai pas là non plus. Et donc, pour mon unique journée au bureau cette semaine, je voulais vous dire :- que j'ai survolé la majorité de vos blogs- que comme d'habitude je suis très avare de commentaires- qu'en plus vous êtes presque tous rentrés de vacances- que j'ai plein de trucs inintéressants à faire aujourd'huiet que donc... je... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 09:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 août 2005

Et moi, et moi et moi...

En ce moment j'ai un travail tellement intéressant et captivant, que chaque cinq minutes d'effort je suis obligé de m'arrêter pour éviter de m'endormir brutalement. Ca ferait un peu désordre si ma tête heurtait violemment le bureau... ça pourrait réveiller mes collègues.Alors quand je m'arrête je vais me promener dans la blogosphère. Je tombe sur des messages plus ou moins intéressant - pardon - qui m'intéressent plus ou moins, et parfois sur des articles qui me touchent. Là, il y a quelques minutes, je suis tombé chez une jeune femme... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 14:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 août 2005

Il n'y a pas de hasard

Je n'étonnerai personne en écrivant il n'y a pas de hasard. Cette phrase est répétée à longueur de journée sur tous les tons et à n'importe quel propos a totalement perdu de sa substance. Un peu comme faire son deuil qui et très à la mode en ce moment.Donc il n'y a pas de hasard. Si on s'en tient au sens de cette phrase, elle en reviendrait à nier le hasard, voire même invoquer le destin et pire encore pour l'homo sapiens moderne : la responsabilité.Une discussion houleuse avec une vague connaissance (qui d'ailleurs n'a jamais atteint... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 20:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
08 août 2005

Pipelette

Ca c'est passé le week-end dernier. Une aventure palpitante, merveilleuse, touchante. Nous buvions un café, tout là haut sur la montagne. Face à moi sous le belvédère, les alpages, le lac émeraude, le Mont Blanc. Ca c'est pour l'arrière plan.Au premier plan, ma femme, assise à coté d'une petite pomme toute ratatinée. On l'appelle Marraine, elle est née au début du siècle, du siècle dernier bien sûr. Un peu sourde, un peu aveugle, mais toujours aussi espiègle...-    Vous savez, quand j'étais enfant (elle parle d'une voix... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 11:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 août 2005

Rêve de gosse

Encore une histoire qui ne va pas nous rajeunir... J’avais 10 ans et les vacances approchaient. Elles approchaient dans la tourmente. Mon père était mort quelques semaines avant et notre situation financière n’était pas catastrophique mais pas loin. Alors dans ces conditions, inutile d’envisager des vacances. Chaque année nous allions traditionnellement sur les plages du Pas de Calais pendant le mois de juillet. Un mois, une location, les goûter baguette viennoise-chocolat sur la plage avec le sable qui... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 16:51 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 juillet 2005

Huit zieux pour quat'sourires

Je cherchais désespérément une calculette. Des fois on fait des trucs, on ne sait pas bien pourquoi. Bref, je cherchais désespérément cette calculette, achetée aux temps pré-windows, scientifique, statistique, programmable, bref, un bijou de la technique de l'époque. Je SAIS qu'elle est là, dans ce tiroir que je n'ouvre jamais. Je sais qu'elle me fait la gueule de l'avoir ignorée pendant... quinze ans, au moins.Je fouille, farfouille, patouille et tripatouille papiers, bibelots, bidules et machins.Victoire, une boite rouge, plate,... [Lire la suite]
Posté par pitch trim à 10:54 - - Commentaires [4] - Permalien [#]